La table d’émeraude

Texte ancien qui résume en quelques lignes le Grand Oeuvre :

Résultat d’images pour alchimie emeraude

 » Il est vrai sans mensonge, certain et très véritable.

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut comme ce qui est en bas.

Par ces choses se font les miracles d’une seule chose.

Et comme toutes les choses sont et proviennent d’UN, par la médiation d’UN, ainsi toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation.

Le soleil en est le père et la lune la mère.

Le vent l’a porté dans son ventre.

La terre est sa nourrice et son réceptacle.

Le père de tous le Thélème* du monde universel est ici.

Sa force ou puissance reste entière, si elle est convertie en terre.

Tu séparera la terre du feu, le subtil de l’épais, doucement avec grande industrie.

Il monte de la terre et descend du ciel, et reçois la force des choses supérieures et des choses inférieures.

Tu auras par ce moyen la gloire du monde, et toute obscurité s’enfuira de toi.

C’est la force, forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute chose solide.

Ainsi le monde a été créer. De cela sortiront d’admirables adaptations desquelles le moyen est ici donné.

C’est pourquoi j’ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie universelle.

Ce que j’ai dit de l’œuvre solaire est complet.  »

 

Publicités